Réseaux Sociaux et Community Management

56% des français sont sur les réseaux sociaux

85% des accès internet se font via mobiles ou tablettes

35 minutes, c’est le temps passé en moyenne sur Facebook

Le community manager par son rôle moteur est le garant de votre présence sur les réseaux sociaux. C’est une nouvelle fonction dans l’entreprise.

Pourquoi consacrer du temps aux réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux sont au coeur de notre vie et de celle de vos Clients. Pour un golf, c’est l’opportunité de créer une relation de proximité avec sa communauté.

Compte tenu des difficultés à être bien référencé, il est utile de maintenir une présence régulière sur les réseaux sociaux. Ils sont par ailleurs de nouveaux supports de communication.

Votre entreprise est unique. Il est important de nous immerger dans votre métier et de vous proposer des publications riches et personnalisées. Le community manager va assurer cette mission de communication qui nécessite du temps et de la constance.

Étude sectorielle : Les golfs sur les réseaux sociaux

Nous vous présentons ici une étude intitulée « Golfs et réseaux sociaux » que j’ai réalisée fin juin 2017 et qui fait un état de la présence des golfs sur Internet et les réseaux sociaux.

Elle se base sur un échantillon de 43 golfs situés dans le sud-est : Bouches-du-Rhône, Var et Alpes-Maritimes.

j’ai analysé pour chaque golf, la présence sur les 6 principaux réseaux sociaux et l’activité sur Internet.

1ère partie : Présence sur Facebook

Premier constat : 81% des golfs de cette région ont un compte Facebook, soit 35 sur 43. C’est un excellent score comparé à la moyenne des entreprises françaises qui se situerait autour de 35%.

Deux remarques à ce sujet : Certains golfs font partie d’un site comprenant plusieurs activités et donc utilisent un profil pour plusieurs entités (restaurant / golf / hôtel). Cela signifie que leurs pages facebook peuvent traiter d’autres sujets que le golf.

Il faut également noter que quelques golfs sont sur Facebook mais que leur page n’est pas certifiée «  entreprise » et à ce titre, ces golfs ne peuvent pas publier en leur nom. Les utilisateurs peuvent simplement mentionner qu’ils sont venus sur ce golf. Dans le cadre de notre étude ils ont été considéré comme n’ayant pas de compte.

Étude du nombre de publications

En moyenne, les golfs possédant une page ont publié 30 posts sur le premier semestre 2017. Et comme souvent, il existe de fortes disparités entre les golfs.

  • 29% ont réalisé moins de 10 publications
  • 31% de 10 à 49 fois
  • 40% ont publié plus de 50 fois

Au-delà de ce chiffre, nous avons pu noter que la nature des publications était elle-aussi très variable. Certains restent dans l’actualité, les évènements de leur club. D’autres alimentent leur page par des vidéos de golf trouvées sur le net, du prochain menu du restaurant, etc.

Combien de « followers » suivent les golfs

Les « followers » sont les personnes qui « suivent » le compte Facebook en question et voient donc apparaître les publications du golf sur leur fil d’actualités personnel.

En moyenne, on décompte 1448 followers sur les comptes Facebook des golfs étudiés. Là encore, de grandes disparités ont été constatées. Le compte le moins suivi a 15 followers et le champion toute catégorie en a 11300 !

  • 37% ont moins de 500 followers
  • 23% en ont entre 500 et 999
  • 40% plus de 1000

Il a été intéressant pour nous de confirmer un point : a t’on plus de followers quand on publie plus ? la réponse semble être le cas puisque 71% des golfs ayant plus de 1000 followers publient plus de 50 posts tous les 6 mois.

2ème partie : Présence sur les autres médias

Le premier constat est la grande différence entre Facebook et les autres réseaux : 81% des golfs sont sur Facebook alors que la présence des golfs ne dépasse pas les 60% sur les autres réseaux.

Il y a donc un retard certain des autres médias dont voici le classement en taux de pénétration :

  • Google+ : 60% des golfs y sont présents
  • Instagram : 49%
  • Twitter : 35%
  • LinkedIn : 28%
  • Viadeo : 0%

Peu d’activités sur Google+

Si Google arrive en premier, il est important de souligner que la plupart des golfs n’y ont aucune activité dessus. Souvent, aucune personnalisation de la page Google (photo de présentation, texte, publications) et par voie de conséquence très peu de followers en moyenne : 26 seulement…

On peut regretter que ce ne soit pas le cas. Beaucoup d’articles circulent sur l’intérêt de maintenir une page Google+ et l’on peut retenir un point : Si Google ne joue pas le même rôle que Facebook en termes d’audience, il peut intervenir sur la qualité de référencement des sites. Et tant qu’à y être autant faire les choses jusqu’au bout et présenter une page actualisée et aux couleurs de votre société.

Instagram plus visible que Twitter

Finalement le réel gagnant des réseaux sociaux en dehors de Facebook est…. Instagram. Ce résultat est assez surprenant car intuitivement on aurait pu penser que Twitter arriverait en première position.

  • Instagram 21 golfs présents sur 43
  • Twitter : 15 golfs présents sur 43

Dans notre étude, les golfs sont non seulement plus présents sur Instagram (respectivement 49% contre 35%) mais le nombre de followers y est également plus important. En moyenne, on compte 35% de followers de plus sur Instagram que sur Twitter : 611 contre 453.

Il nous semble important de corriger ces deux derniers chiffres. Un des golfs « surperforme » sur les réseaux sociaux. En l’excluant, voici la moyenne des followers :

  • Instagram : 259
  • Twitter : 127

Les réseaux professionnels délaissés

Enfin, côté réseaux sociaux « professionnels », nous constatons que seulement 28% des golfs sont présents sur Linkedin (avec 52 followers en moyenne réduite) et aucun sur Viadeo.

Linkedin compte 15 millions d’utilisateurs en France contre 7,5 millions pour Viadeo. Ce dernier a récemment décidé d’abandonner le combat face à Linkedin et souhaite se positionner différemment sur le marché français. Par leur absence, les golfs auraient-ils anticipé cette réorientation stratégique ? ????

Quoiqu’il en soit, les golfs pourraient davantage tirer profit de Linkedin. Dans la mesure où ils sont présents par ailleurs, il n’est pas beaucoup plus compliqué de le faire sur un réseau de plus. Et les avantages sont particulièrement intéressants.

En tant qu’entreprise, vous pouvez vous servir de Linkedin comme outil RH : le recrutement bien sûr sans oublier que vos employez y sont présents et qu’ils pourront associer leur fiche à votre profil si vous en avez un. Vous agrandirez votre réseau.

Autre avantage et pas des moindres : les personnes actives consultent régulièrement Linkedin sur leur lieu de travail. En publiant vos infos sur ce réseau, vous augmentez vos chances de communiquer avec ces joueurs qui sont peut-être moins disponibles le soir et le week-end.

D’autant plus intéressant si l’on imagine que la cible des utilisateurs Linkedin représente de nouveaux clients, au profil peut-être différent de vos abonnés ou clients habituels…